Écrire un article sur la rentrée scolaire était loin dans ma ‘’to-do list’’ étant moi-même beaucoup trop impliquée personnellement dans cette galère.

Pourquoi diable cette frénésie nous angoisse tant. Comment pratiquer le moment présent et montrer l’exemple à nos enfants?

 Mot d’ordre se RÉINVENTER QUOI !!  Tenter de survivre mais comment?

Les enfants ne sont pas dupes, et surtout ils ne sont pas sourds. Là je ne parle pas de surdité volontaire envers les tâches ménagères, je parle d’écoute active et de leur subconscient. Combien de fois j’ai répété à qui voulait l’entendre et ce, bien malgré moi, en présence de mon fils, ma hantise des devoirs ou invoqué l’instabilité de nos valeurs parentales quand nous devons gérer des crises de fatigue au retour de l’école. Vous me direz que c’est totalement normal. Effectivement, mais devons-nous accepter tout cela sans changer nos croyances. Pouvons-nous évoluer, changer notre façon de rediriger nos paroles, nos actions et en comprendre toutes les répercussions à long terme sur nos petits. 

Je vous confie un truc.  Mon fils vit sur la planète TDAH. Malgré une société qui nous fait croire que ce trouble est complexe, ces enfants extraordinaires nous gardent dans le moment présent à leur manière. Pas une journée n’est pareille. Grâce à mon fils cet été, j’ai compris que mon angoisse ne faisait que diminuer mon taux vibratoire et mon énergie en me rendant ainsi indisponible pour accompagner mon enfant dans sa gestion de ses propres émotions. Pourquoi faut-il rester dans les rangs des formalités parentales ou scolaires. TDAH ou pas, les enfants captent nos ressentis, nos frustrations. À cette époque de l’année, décidons collectivement que peu importe le chaos autour de nous, nous devons tout faire pour tenter de vivre en légèreté.

 Ode à cette phrase que vous pourrez recopier et recoller sur votre cœur de parent souvent dépassé par vos propres jugements.

« Je suis disponible à vivre pleinement de belles réussites une victoire à la fois ».

 Si chaque matin vous partez avec cette énergie, que vous voulez rester connecté avec le maintenant, je vous garantis que vous allez vivre une matinée plus légère, votre enfant aussi.  Choisir les batailles un combat à la fois.  Cessons de toujours dire NON, évitons le négatif.  Soyons des super-héros pour nos enfants, une parole à la fois peu importe la facilité ou la lourdeur de la rentrée, les livres à recouvrir ou les devoirs à venir… note à moi-même. 

Bonne rentrée les parents
Soyez rebelles et patients en même temps!

Article paru dans le MAG2000 de Septembre 2019

 
 
Share This