Suis-je la seule à être mitigée avec le terme « coach »? Des coachs, il y en a pour toutes les sauces. Sans offusquer personne, mon Facebook est surpeuplé d’individus du même titre. En Europe, c’est la même chose. Des «  love coachs » des « coachs évolutifs » et des « coachs Keto diet», tout y passe. Phénomène sociétaire, j’imagine et j’écris cela sans jugement. 

Rebelle comme je suis, j’ai décidé de faire un parallèle avec la méditation. Comment la méditation pourrait devenir coach personnelle pour chacun d’entre nous. Et si c’était ça, au final, méditer. Reconnecter avec sa source quoi. 

Activer notre coach intérieur en prenant du recul face à une situation grâce à la respiration .Autoriser notre mental à se calmer et à respecter la distance exacte face à nos émotions. Comme le feu, plus tu es près, plus tu t’y brûles. Plus tu es loin, plus tu as froid. 
Respecter la limite, l’équilibre, voici comment la méditation peut devenir ton coach perso. S’il vous plaît oubliez votre montre, la position du lotus. Oubliez de mettre un ‘’mais ‘’ dans votre phrase et foncez bordel. Dans le train, le bus, même en pleine discussion houleuse. Méditez avant de répondre, méditez avant de décider. 

Finalement, consultez votre coach perso pour analyser votre ressenti. Comment vous vous sentez ? Lourde ou légerte ? La méditation peut devenir votre médiation dans bien des situations en prenant un certain recul pour mieux avancer. Les ressources sont en vous. 

En conclusion, je vous donne la définition du terme « coach », selon Mr. Google.
 Professionnelle qui accompagne une personne, pour aider à développer ses aptitudes, à atteindre ses objectifs –

Moi, de renchérir, nous avons tous cette merveilleuse professionnelle au creux de notre être, peu importe le titre que nous allons lui donner : intuition, inspiration ou simplement, méditation.

Signé, votre

Coach rebelle 

(juste pour ce texte!!)

Share This