Lorsque que j’évoque le nom de cette pratique, je sens toujours une forme de curiosité faciale chez les gens. J’ai connu cet exercice lors d’un atelier sur l’harmonisation entre humain et sa relation avec la respiration. Le concept de cette pratique est simple à comprendre. En imposant un tempo contrôlé à notre respiration, le corps et les émotions s’allient et s’équilibrent à coup sûr. La sensation est top.

Comment vivre l’expérience du Nadi Shudi?

Tout d’abord soyez assuré qu’il y aura des changements dès les premières respirations. Il est conseillé, autant pour les débutants, les enfants, que les gens qui pratiquent la méditation depuis longtemps d’intégrer cette technique à leur quotidien. 

La méthode Nadi Shudi va faire éveiller le corps et toute son énergie, car l’air qui entre en nous est une énergie vitale pour la bonne santé de nos cellules, notre mental et nos émotions.

Commencez par maintenir votre pouce droit sur votre narine de droite. Appuyer l’index et le majeur sur votre 3e œil ou si vous aimez mieux, entre les sourcils.

Inspirez par la narine gauche en comptant 5 lentes secondes en visualisant une Énergie vivifiante. Refermez la narine de gauche avec votre annulaire droit et expirez par la narine droite en visualisant toutes les toxines et énergie négatives qui vous quittent. Les inquiétudes, la fatigue, tout sera libéré avec aisance.

Voilà vous y êtes. Pour faire une alternance vous inspirez longuement par la narine droite en vous remplissant de fraîcheur. La narine de gauche bouchée par l’annulaire. Cette rotation entre la narine droite puis celle de gauche consiste à faire un cycle. Pratiquer 7 cycles pour avoir le maximum de bienfaits. Restez immobile et ressentez. 
Oh combien il est rare de se donner du temps pour respirer, dans le sens propre et figuré cette fois-ci.

Combien de fois avez-vous dit à vos proches énervés de respirer par le nez. Garder le contrôle peu importe la situation dans le réel. Avec la pratique quotidienne, le Nadi Shudi deviendra une nouvelle nourriture spirituelle ou simplement un allié en cas de détresse. La vérité, vous ne pourrez vous en passer, du moins c’est mon cas en ce moment.

Souvenez-vous que l’air est votre pulsion de vie et votre plus belle arme pour vivre votre quotidien. Manier l’art de respirer par les deux trous de nez est aussi apaisant (surtout si vous avez des enfants) que vitalisant quoi !!!

Klo xxx                                                                                                          

Share This